Graspop19 - Delain au sommet de son art !

Prestation très remarquée le dimanche en début d'après-midi sur la scène principale avec le combo hollandais Delain. Le groupe de Martijn Westerholdt a très vite convaincu le public avec son métal symphonique.

A l'issue de leur concert, nous avons pu les rencontrer dans leurs loges et évoquer passé - présent - futur du groupe batave.

"J'ai débuté dans Within Temptation, précise Martijn, claviériste du groupe, en 2001 mais comme j'étais fort malade, j'ai d'abord fait attention à ma santé et ensuite j'ai créé Delain en 2002. Charlotte ne nous a pas rejoint tout de suite mais elle assure actuellement l'image du groupe en tenant le micro".

Aujourd'hui vous jouez au Graspop, le bonheur ? "Effectivement nous commente la chanteuse. C'est merveilleux. Il y a quinze ans, j'en rêvais. Aujourd'hui c'est devenu réalité. Tu sais jouer au Graspop, c'est le top car c'est un festival unique dans le monde. C'est le top pour nous que de jouer ici. Je t'avoue que c'est exceptionnel !"

Par contre le groupe n'aime pas être catalogué dans le métal symphonique. "On est quand même d'abord un groupe avec des guitares. Oui il y a les claviers que je tiens, insiste Martijn, mais on est d'abord un groupe de rock, tout simplement. Mais je préférerais que tu insistes sur le fait que notre particularité, c'est Charlotte, sa personnalité et sa voix !"

Déjà auteur de plusieurs albums bien côtés, Delain tourne beaucoup et a déjà joué dans pas mal de gros festivals comme le download, Wacken.... "Cet été, précise Charlotte, nous faisons tous les gros festivals européens puis nous ferons les States et le Canada en septembre et octobre. On revient ensuite pour une tournée en Europe en novembre et décembre".

Et ensuite ? "On prépare le nouvel album, nous dit Martijn. Il y aura deux singles puis une vidéo, histoire de sensibiliser notre public, et enfin l'album !"

Photos du concert :

https://festivalmania.blogs.sudinfo.be/album/graspop19-delain-au-sommet-de-son-art/

 

Lien permanent 0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.