Rock Werchter 2018 - Une pluie de stars.

Chaque année le festival des festivals accueille une pluie de stars.

2018 n'a pas dérogé à la règle.

La soirée du jeudi a été occupée sur la scène principale avec Queens of the Stone Age et les Gorillaz.

Grand moment lors du concert des Queens lorsque le leader Josh Homme a invité sur scène un festivalier déguisé en spiderman. Un concert de top niveau. Autre grand moment du jeudi soir, le set des Gorillaz avec un Damon Albarn au sommet de son art. Damon a joué le chef d'orchestre faisant monter à tour de rôle ses nombreux invités dont les De la Soul. Il détourna aussi une de ses chansons en l'honneur d'Eden Hazard.

Le vendredi a connu des contrastes avec London Grammar, peut être un peu trop court pour être une tête d'affiche à Werchter, et les Killers dans un show Las Vegas. La bande à Brandon vit sur ses anciens succès et le public le lui a fait comprendre. Amusant aussi lorsque le chanteur invita un festivalier à rejoindre le groupe à la batterie, une demande du festivalier. Mais ce musicien d'un instant n'était pas du tour à la hauteur et s'est vite fait éjecter de la scène. On qualifiera l'événement de moment d'égarement.

La soirée du samedi était fort classique avec Jack White et Pearl Jam. Pas de surprise mais deux shows corrects.

Enfin, le dimanche Nick Cave a mis à ses pieds une plaine de Werchter acquise à sa cause et céda sa place aux Arctic Monkeys. Le groupe de Sheffield a surpris positivement avec son nouveau show.

Et tout s'est terminé par un joli feu d'artifice en attendant l'édition 2019 qui aura lieu du 27 au 30 juin.

Lien permanent 0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.